Le choix de l'appartement et la lecture des plans

Essayez de regarder plusieurs appartements dans des programmes différents.
Prenez votre temps pour analyser si les appartements correspondent bien à vos besoins futurs.
Le plus souvent, vous rencontrerez les commercialisateurs du programme dans un espace ou « bulle » de vente sur le site.

Que demander ?

Les logements disponibles, et leur coût, en fonction de l’étage et de la surface que vous souhaitez.

Le vendeur vous remettra, pour le ou les appartements envisageables, des plans cotés à une échelle facile à traduire comme 1/100ème (1cm sur le dessin correspond à 1m dans la réalité) ou bien 1/50ème (2cm sur le dessin correspondent à 1m dans la réalité).

Il vous remettra aussi une notice descriptive des prestations.

Que regarder ?

Une maquette sera en général disponible sur le site. Demandez au vendeur de localiser l’appartement qui vous intéresse. Vous observez ainsi s’il existe des vis-à-vis ou des situations en « angle rentrant », génératrices de vues, et de bruit l’été.

Attention, la maquette ne montrera pas les bâtiments du voisinage. Observez ceux-ci sur le terrain.

Examinez la notice descriptive et les plans : Soyez vigilant sur ce qui est compris, ce qui ne l’est pas et ce qui est en option.

Observez :

  • l’orientation de l’appartement : un appartement traversant est plus agréable qu’un appartement qui ne l’est pas pour la bonne circulation de l’air l’été. Si l’appartement est mono-orienté (ou non traversant), vous aurez moins de luminosité et d’apport solaire dans le cas d’une exposition au Nord. 
  • La pénétration de la lumière du jour : quelles sont les dimensions des fenêtres ? L’étage ? (Plus l’étage est haut, plus l’appartement est clair et attention, aux étages bas, aux risques d’ombre d’arbres ou de constructions voisines)
  • L’emplacement du logement à l’étage.

Vérifiez sur le plan que vos meubles ou projets d’ameublement rentrent bien dans les pièces. Pour cela, découpez les formes de vos meubles à l’échelle des plans dans du papier puis vérifiez que votre aménagement rentre bien. Pareil pour le parking, découpez les silhouettes de vos véhicules et vérifiez qu’elles rentrent facilement dans le garage et qu’elles s’insèrent bien dans l’espace qui leur est affecté.