Les éléments à prendre en compte

Avant de vous lancer dans un projet de construction d’une maison avec un architecte, faites le point sur votre situation et sur vos besoins :

  • la famille va-t-elle s’agrandir (arrivée d’enfants) ou bien diminuer (départ des enfants) ?
  • de combien de pièces vais-je avoir besoin ?
  • de quelle surface de terrain vais-je avoir besoin ?
  • vais-je avoir besoin de commerces de proximité, de service public, d’école ?
  • vais-je avoir besoin d’une bonne desserte en transports en commun ou bien la famille circule en voiture et a besoin de facilité de stationnement ?
  • quels vont être les secteurs que je vais cibler ?
  • quel est mon budget ?

Préparez votre plan de financement, n’oubliez pas les honoraires de maîtrise d’œuvre, les frais de notaire pour le terrain et laissez vous une réserve pour les frais annexes (ex : raccordement aux réseaux, taxes locales d’équipement, déménagement).

Raisonnez en crédit (les remboursements de votre éventuel emprunt) + charges (impôts locaux, impôts fonciers).

Si vous êtes propriétaire et que vous vendez votre bien, quel sera votre apport pour votre futur acquisition, la nécessité d’emprunt ? Pouvez vous bénéficier d’avantages : fiscaux, … ?

Ce préalable va vous permettre de déterminer le type de surface pour le terrain, le nombre de pièces dont vous allez avoir besoin ainsi que les secteurs à cibler et le prix.

Pour en savoir plus, consultez le site de l'ANIL.

L'élaboration de son programme

Dans le cas d’une construction avec un architecte, la qualité de la maison réalisée dépend directement de la qualité du dialogue que vous aurez avec l’architecte.

Pour cela il faudra d’une part, que l’architecte comprenne parfaitement vos besoins et que, d’autre part, vous sachiez respecter sa liberté de concepteur.

Pour que l’architecte puisse comprendre parfaitement vos besoins, fixez le programme de votre maison :

  • descriptif du terrain avec pièces graphiques (plans de géomètre, relevés topographique), étude de sol (sur la nature géologique du sol) et renseignement divers comme les éventuelles servitudes, les passages de réseaux enterrés…
  • descriptif de la maison attendue : surface, nombre de pièces (pièces de vie, pièces d’eau)
  • configuration de la famille, activités pratiquées (bricolage, jardinage, télétravail)
  • spécification technique particulière (ex : utilisation d’énergies renouvelables, performances énergétiques souhaitées)
  • budget de travaux : n’oubliez pas un budget pour les travaux d’adaptation au terrain type terrassement, les raccordements aux réseaux, les espaces verts)
  • date objectif pour la livraison de votre maison : soyez réaliste sur les délais et tenez compte des délais administratifs parfois longs. Ainsi, l’instruction d’une demande de permis de construire peut atteindre 5 à 6 mois quand le terrain est en secteur soumis à l’avis de l’architecte des bâtiments de France.  


Ce programme est à transmettre à l’architecte pour qu’il puisse vous faire une proposition de contrat.

Pour bien comprendre le rôle de l’architecte, consultez le site internet de l’ordre des architectes. Une rubrique est consacrée à expliquer les missions et l’éthique de l’architecte.