Que demander ?

Demandez des plans cotés à l’échelle 1/100ème (1cm sur le dessin correspond à 1m dans la réalité) ou, mieux, à l’échelle 1/50ème (1cm sur le dessin correspond à 0,5m dans la réalité).

Demandez également une notice descriptive suffisamment précise sur les matériaux et les équipements qui seront mis en œuvre. S’il y a un engagement sur l’utilisation de matériaux et d’équipements comportant la marque NF, c’est une garantie de qualité et de durabilité.


 

Que regarder ?

LE PLAN MASSE

Il permet de se faire une idée de l’adaptation de la maison au terrain : si le terrain est en pente, certaines fenêtres peuvent ouvrir sur un talus. Vérifiez que ce choix vous convient.

Concernant l’orientation de la maison proposée par le constructeur, regardez si une réflexion est faite pour proposer une architecture « bioclimatique », source de confort et d’économie d’énergie.

LES PLANS DE NIVEAU

Les plans de chaque niveau permettent de regarder si vos meubles ou projets d’ameublement rentrent bien dans les pièces. Pour cela, découpez les formes de vos meubles à l’échelle des plans dans du papier puis vérifiez que l’aménagement des pièces vous convient.

De même pour le garage, découpez la silhouette de vos véhicules et vérifiez qu’elles rentrent facilement dans le garage et qu’elles s’insèrent bien dans l’espace qui leur est affecté.

LES PLANS DE TOITURE ET FACADE

Vérifiez ainsi si leurs caractéristiques vous conviennent bien.

L'adaptation au sol

L’adaptation au sol, c’est-à-dire le choix du niveau du rez-de-chaussée par rapport au niveau moyen du terrain naturel, et le choix du type de fondations constituent une décision très importante.

Une fois les fondations définies, elles sont traitées parfaitement dans le cadre du contrat de construction loi de 1990. Cela signifie que le constructeur ne peut pas venir vous réclamer un avenant pour des travaux d’adaptation au sol non prévus dans le contrat de construction initial.

L’idéal, pour se prémunir d’une mauvaise prise en compte de la nature du sol par votre constructeur  qui se traduirait, une fois la maison livrée, par des désordres structurels, est de faire réaliser une étude de sol par un bureau d’études spécialisé.

En savoir plus

Télécharger la fiche "Adaptation au sol des constructions et positionnement du bâti sur le terrain" éditée par le Conseil d'Architecture d'Urbanisme et de l'Environnement (C.A.U.E) du Tarn.

Voir le portail de la fédération nationale des C.A.U.E.

Voir le site du C.A.U.E. de Midi Pyrénées.

Notre conseil

Si vos moyens vous le permettent, privilégiez le vide sanitaire (ou le sous-sol général), qui présente de multiples avantages.