Préambule

La réception des travaux est un point d’étape important car elle marque le démarrage de l’année de parfait achèvement, du délai de garantie biennale et du délai de garantie décennale.

La réception est contradictoire et se fait donc en votre présence et celle d’un représentant du constructeur.

La réception est provoquée à la demande de la partie la plus diligente. Vous avez la possibilité de vous faire assister par un professionnel.

Que regarder ?

Au moment de la réception, passez dans toutes les pièces et vérifiez que les prestations sont en corrélation avec le descriptif et le fonctionnement des équipements en les faisant fonctionner :

  • les équipements livrés correspondent-ils bien aux équipements commandés ?
  • les matériaux mis en œuvre correspondent-ils bien à ceux des descriptifs ?
  • les éventuelles modifications demandées ont-elles bien été prises en compte ?

Attachez-vous à l’aspect visuel des choses :

  • regardez les vitres (pas de vitre rayée ?), l’aspect des revêtements des sols, murs et plafond, l’aspect des équipements sanitaires (la baignoire est-elle bon état ? pas de traces d’impact).
  • n’oubliez pas de visiter également vos locaux annexes type cave ou garage.

Ecrivez les réserves que vous faites en demandant au constructeur de préciser le délai nécessaire  pour les lever. A noter qu’une réserve ne peut que viser un vice apparent et non exprimer la suspicion d’un vice caché. De plus, une réserve ne peut pas concerner les travaux dont vous vous êtes réservé la charge.

Vous avez la possibilité de consigner entre les mains d’un consignataire accepté par les deux parties une somme égale au plus égale à 5% du prix convenu.

Une fois la livraison effectuée, le logement passe sous votre responsabilité : il est plus difficile de faire accepter une réserve visuelle alors que vous êtes déjà dans les lieux.