Le bois est un matériau naturel et ses excellentes caractéristiques constructives peuvent se dégrader au cours du temps pour différentes raisons.

Au préalable

La déformation d'éléments de structure peut remettre en cause la solidité d'un bâtiment. C'est un point sur lequel il faut être vigilent.

Aussi, si vous constatez des déformations de type :

- flèche de poutre  

ou

- flambement de murs ou de poteau,

  • contactez un architecte ou un bureau d'étude spécialisé en structure pour qu'il analyse la gravité des désordres et propose un projet de reprise de structure.

Par ailleurs, la présence d’eau (humidité de l’air, infiltration, dégât, mauvaise mise en œuvre sur le chantier) favorise le développement de parasites du bois.


Ces derniers peuvent être : 

- des végétaux (champignons lignivores type mérule, pourriture cubique…) qui font pourrir le bois donc dégradent ses qualités mécaniques,
- des animaux (insectes tels que capricornes ou termites, les plus virulents) qui mangent le bois donc diminuent la section des éléments. 

Ces parasites peuvent attaquer la charpente, les poteaux et les poutres, les murs ou les planchers.
Si vous avez constaté une présence d’eau ou si vous habitez une zone d’infestation de termites :

  • Faites établir un diagnostic parasitaire par un professionnel. Le diagnostic indiquera la nature, le cas échéant, des parasites présents, le degré d’infestation et le type de traitement à mettre en œuvre.
Une plinthe en bois attaquée par des mérules

La reprise de structure

Selon les résultats du diagnostic de la structure en bois de votre logement, l’architecte ou le bureau d’études peuvent préconiser :

  • le remplacement d’anciens éléments par des nouveaux (cas ou l’élément n’assure plus sa fonction porteuse),
  • la consolidation d’éléments (cas où les éléments dégradés peuvent être réparés),
  • l’ajout de nouveaux éléments (cas où la structure existante ne peut pas reprendre des charges ajoutées par le passé ou cas où des éléments porteurs ont été supprimés sans précaution).

Faites-vous préciser par l’architecte ou le bureau d’étude les modalités d’intervention : les travaux de reprise de structure peuvent rendre temporairement inhabitables les pièces où ils ont lieu.

Le traitement des éléments en bois

Gros plan sur une zone infestée de mérules

Le traitement du bois dépend du parasite à éliminer.
Pour des insectes, un traitement superficiel suffit généralement (pulvérisation, badigeonnage).

Pour les champignons, le traitement doit être réalisé en profondeur car les graines de champignons sont parfois implantées très profondément (injection).

Mise en garde

Parallèlement aux interventions visant à éliminer les parasites, il est indispensable de régler le problème qui a causé leur prolifération (recherche et réparation des infiltrations d’eau, mise en œuvre d’une ventilation efficace, dépose des matériaux imperméables qui confinaient les éléments en bois).

Si vous avez des problèmes d’humidité dans votre logement, consultez la fiche améliorer la qualité de l’air de son logement :
http://qualitel-guide-v2.dev.gaya.fr/le-guide-pratique-pour-bien-acheter-et-bien-renover-sa-maison-ou-son-appartement.html

Astuce

La certification CTBA + atteste que la compétence du personnel, les exigences relatives à la santé et l’environnement, la qualité du service après-vente et l’utilisation de produits certifiés ont été contrôlées par le FCBA (Institut Technologique Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement).