Préambule : le diagnostic électrique

L’éclairage électrique est un élément important de l’installation électrique. Il peut être une source d’accident. L’éclairage électrique doit donc faire partie du diagnostic électrique. Son renouvellement doit être concomitant avec celui du réseau électrique.

Choisir un type d'éclairage

Selon les pièces, il vous appartiendra de choisir le type d’éclairage le plus adapté :

éclairage zénithal (en plafond)

éclairage mural (fixe)

éclairage par lampadaire, nécessitant en principe une simple prise

ainsi que bien sûr la combinaison de ceux-ci.

Les deux premiers nécessiteront une alimentation encastrée et une commande spécifique par interrupteur. Dans certaines pièces (entrée, séjour), plusieurs points de commande fonctionnant en va-et-vient pourront être nécessaires.

En général, la réfection de la distribution électrique devra être obligatoirement suivie du renouvellement des peintures et des revêtements muraux.

A cette occasion, on pourra aussi s’interroger sur la création de faux-plafonds dans telle ou telle pièce, pour modifier l’éclairage et la distribution électrique.

De même, il conviendra de penser à définir au préalable un nouvel agencement de la cuisine ou de la salle de bain si celui-ci est souhaité. C’est pourquoi, il sera bon de faire précéder une réfection de la distribution électrique par un diagnostic global de l’habitation et par la définition d’un programme général de travaux, éventuellement réalisé par phases.

Sécurisation des points d'éclairage

Socle DCL

Généralement, les travaux de sécurisation de l’éclairage portent sur la mise en place de socles DCL (Dispositif de Connexion pour Luminaire) équipé d’une prise de terre.

Ce dispositif est en quelque sorte la prise de courant pour luminaire et fournit une protection efficace contre les risques d’électrocution.

Commandes d'éclairage

La commande d’éclairage se fait en général de manière manuelle (interrupteur). Le système à détection de mouvement, s’il est choisi, doit pouvoir être mis hors service au profit du premier.

Pensez à implanter les commandes manuelles à proximité des accès. Dans les chambres à coucher, pensez à installer une commande à proximité du lit.