La réception des travaux

 

 

Le procès-verbal

Une fois les travaux terminés, le maître d’œuvre vous propose de réceptionner les travaux avec ou sans réserve sur la base d’un procès-verbal qu’il aura rédigé.

En l’absence de maître d’œuvre, remplissez vous-même ce document avec l’entreprise lors d’une visite de fin de travaux. Le procès-verbal doit être signé par les parties.  

 

S’il y a des réserves, vous ou votre maître d’œuvre devez fixer un délai aux entreprises pour les lever. Une fois le constat de levée des réserves fait, vous ou votre maître d’œuvre, établirez le procès-verbal de réception définitive des travaux. La signature de ce procès-verbal est importante car elle marque le démarrage des délais de garantie.

Assurez-vous de bien avoir :

  • le dossier des ouvrages exécutés (plans, notes de calcul, procès-verbaux d’essais, mode d’emploi des équipements, méthodologie d’entretien et de maintenance) remis par les entreprises et visés, le cas échéant, par le maître d’œuvre,

  • le cas échéant, le dossier des ouvrages exécutés de l’architecte qui correspond à la mise à jour des plans de la maison (niveaux, façade, toiture…),

Demandez cette documentation sous format papier mais aussi sous format informatique (CD-Rom, clé USB) idéalement en format natif. Cette documentation est précieuse, archivez-la soigneusement.

Notre conseil

S'il y a des équipements techniques nouveaux (pompe à chaleur, ventilation, panneaux solaires thermiques ou photovoltaïque, programmation), demandez une séance de formation avec l’entrepreneur.

L’atteinte des objectifs de performance énergétique passe par une bonne maîtrise et un bon entretien des équipements.