Bien acheter, bien rénoverle guide de la qualité du logement

Les équipements de la salle de bain et de la cuisine

Les équipements de la salle de bain et de la cuisine

Description

Le lavabo, la baignoire, la douche et le bidet sont les équipements sanitaires de la salle de bain. Ils existent sous plusieurs formes, couleurs, matériaux et sont souvent déclinés dans une même gamme. L’évier se trouve dans la cuisine où il a plusieurs fonctions : puisage de l’eau, vaisselle…

La baignoire peut avoir plusieurs formes (rectangulaire, d'angle, ovale, ronde…). La baignoire d'angle permet de gagner de l’espace. Ronde et octogonale, elle est réservée aux très grandes salles de bains. La forme influe sur la quantité d’eau nécessaire. Une forme rectangulaire consomme beaucoup. La baignoire-douche équipée d’un écran pare-douche est adaptée pour les petites salles de bains.

Pour le receveur de douche, les dimensions de 80*90cm sont un minimum pour le confort.

Pour l’évier, un évier à deux bacs est plus pratique qu’un évier à un seul bac. L’évier d’angle est pratique pour les petites surfaces.

Les équipements sanitaires doivent être équipés d’un trop-plein. Ce dispositif évite les débordements.

Performances

Pour les baignoires, l'acrylique est le plus utilisé. Il est léger, agréable au contact, bon isolant thermique et sa glissance peut être traitée en usine, mais il est sensible aux rayures. La fonte émaillée est belle, solide mais lourde.  Comme l'acier émaillé, c’est un bon conducteur thermique. Cela signifie que les baignoires en fonte et en acier se refroidissent plus vite que les autres et qu’il y a une sensation de paroi froide au niveau de la partie hors de l’eau.

Pour l’évier, l’acier inoxydable est assez courant. Il existe en plusieurs finitions : brillant (sensible aux rayures), brossé, satiné ou en nid d'abeilles (résistant aux chocs et rayures). La céramique est très résistante aux rayures mais beaucoup moins aux gros chocs.

Les matériaux de synthèse sont des résines acryliques ou polyester avec des minéraux ou des fibres de verre. Ils sont résistants, faciles d'entretien mais la durabilité de leurs performances n’est pas encore bien connue.

Mise en oeuvre

Si l’évier est implanté sous une fenêtre, une hauteur de 7 à 11cm doit être laissée libre pour que le robinet qui sera installé n’empêche pas l’ouverture de la fenêtre.

Les baignoires en acrylique ou en acier doivent être parfaitement supportées car les matériaux qui les constituent sont très fins et pourraient se déformer.

Dans le cas des lavabos suspendus à un bâti support, ce dernier doit être parfaitement résistant. En effet, toute déformation du bâti support sous l’effet du poids du lavabo génère des désordres dans la cloison de séparation. Les bâti-supports certifiés NF ont fait l’objet de test de résistance.

Notre conseil

  • La mise en place d’une barre de préhension permet de compenser le risque de glissance de la baignoire.
  • Dans les petites salles de bain, la douche peut souvent être préférée à la baignoire-douche (moins de risques pour les personnes âgées).

Réagissez à cette fiche

Qualitel se réserve le droit de publier ou non votre commentaire.

Les champs marqués par une astérisque (*) sont obligatoires

Les réactions à cet article

Aucun commentaire.