Bien acheter, bien rénoverle guide de la qualité du logement

Le plancher rayonnant électrique et le plafond rayonnant plâtre

Le plancher rayonnant électrique et le plafond rayonnant plâtre

Description

Dans un plancher ou un plafond rayonnant, la chaleur est produite par l’échauffement d’une résistance électrique.

LE PLANCHER RAYONNANT ELECTRIQUE (PRE)

Le Plancher Rayonnant Electrique - PRE - est un ouvrage composé :

  • d'un câble chauffant électrique,
  • d’une chape flottante, d’une dalle flottante ou d’un mortier de scellement de carrelage,
  • d’un isolant thermique posé sur la dalle en béton de plancher.

Cet ouvrage est désolidarisé des parois verticales par une bande résiliente périphérique.

LE PLAFOND RAYONNANT PLATRE (PRP)

Le Plafond Rayonnant Plâtre - PRP - se compose d’un assemblage de modules formant un plafond suspendu. Chaque module est constitué d’une plaque de plâtre spécifique au-dessus de laquelle est positionné un élément chauffant électrique recouvert d'un isolant thermique.

Usage

L’énergie électrique est disponible en tous points du territoire. Comme le chauffage électrique traditionnel, les PRE et les PRP sont adaptés à tous les types de logements notamment à ceux qui ont des surfaces limitées. En effet, il ne nécessite pas d’espace de stockage pour le combustible ou la production de chaud (chaudière).

Avec un PRE,  il n’y a pas de perte de surface due à l’encombrement des radiateurs. Toutefois, le plancher électrique peut être utilisé pour procurer une base de chauffage, un appoint étant procuré par des radiateurs électriques (chauffage mixte).

Performances

Le PRE et le PRP sont des procédés de chauffage invisibles, silencieux. Ils permettent d’obtenir une chaleur douce, rayonnée à basse température, à partir d’une grande surface d’émission.

Ils assurent un confort sans zone froide et sans circulation d’air ni déplacement de poussière.

Mise en oeuvre

Le dimensionnement des PRE et des PRP ainsi que la mise en œuvre des produits permettant de réaliser ces ouvrages répondent à des règles précises (Cahier des prescriptions techniques, Avis Techniques).

Il est conseillé pour le PRE d’avoir un mobilier ayant une faible surface de contact avec le sol. En effet, le mobilier posé sur le sol diminue la surface de diffusion du plancher chauffant et pénalise la diffusion de la chaleur.

Mise en garde

Du fait qu’ils limitent fortement le transfert de chaleur, certains revêtements de sol ne sont normalement pas compatibles avec un PRE comme les parquets flottants, les parquets contrecollés en pose flottante ou collée, et sols stratifiés, les revêtements textiles sur sous-couche mousse, les dalles plombantes amovibles à envers bitume, les revêtements céramiques et assimilés collés sur sous-couche acoustique résiliente mince.

Les autres revêtements de sols courants sont a priori compatibles (carrelage scellé ou collé, parquet collé, revêtement textiles collés  sans sous-couche mousse, sols souples collés) pour autant que la colle soit choisie de manière à ne pas opposer une forte résistance au transfert de chaleur.

En rénovation lourde, le PRE nécessite une reprise de l'isolation, souvent déficiente dans les constructions anciennes, sous peine d'engendrer des consommations d'énergie excessives.

Réagissez à cette fiche

Qualitel se réserve le droit de publier ou non votre commentaire.

Les champs marqués par une astérisque (*) sont obligatoires

Les réactions à cet article

Aucun commentaire.