Bien acheter, bien rénoverle guide de la qualité du logement

Climatisation par système à détente directe

Description

Le climatiseur à détente directe produit de l’air froid en prélevant de la chaleur dans l’air intérieur (= le refroidit) et la rejette à l’extérieur.

Pour cela, il met en œuvre un cycle thermodynamique de compression / détente entre le fluide frigorigène qu’il contient et l’air.

Les différents types d'appareils sont :

LE MONOBLOC

Le monobloc regroupe dans une même unité les équipements pour la détente (détendeur + évaporateur) et la compression (condenseur + compresseur), les calories extraites étant rejetées à l’extérieur par un tuyau d’évacuation.

LE SPLIT-SYSTEME

Le split-système est composé d'une unité extérieure (condenseur + compresseur) et d’une unité intérieure (détendeur + évaporateur) reliées par une liaison frigorifique (3m minimum pour éviter les vibrations et permettre la détente du gaz). Il ne refroidit qu'une pièce à la fois.

Split-système

LE MULTISPLIT

Le multisplit est composé d’une unité extérieure de plus forte puissance et de plusieurs unités intérieures.

Le système à VRV (Volume de Réfrigérant Variable) est une variante qui adapte le débit du réfrigérant aux besoins réels de chaque pièce.

Certains climatiseurs sont réversibles : ils peuvent produire de l’air chaud (chauffage d’appoint).

Usages

L’unité intérieure peut être murale, en corniche, en console ou en faux-plafond (seules les bouches de soufflage sont apparentes).

La climatisation à VRV est appropriée au-delà de 5 pièces à climatiser ainsi qu’en rénovation grâce à la faible section des canalisations à mettre en œuvre.

Le multisplit permet d'assurer une régulation individuelle par pièce avec une même unité extérieure.

A la régulation de chaque unité intérieure, on peut ajouter la technologie dite « Inverter » sur le groupe de production. Cette technologie permet d'adapter la puissance aux besoins du local à chauffer ou à rafraîchir, sans arrêter l’appareil.

L’Inverter génère des économies de consommation électrique.

Performances

Une climatisation doit permettre de maintenir la température ambiante d’une pièce à 5 à 6°C au-dessous de la température extérieure et le taux d'humidité à un niveau acceptable (65%), selon les conditions extérieures.

Un climatiseur est caractérisé par son coefficient d’efficacité frigorifique ou Energy efficiency ratio (EER). L’EER est le rapport entre la puissance thermique générée et la puissance électrique consommée. 

L'EER d'un climatiseur performant est de 4.

Cependant, la seule indication du l'EER ne permet pas de qualifier la performance de l’installation, qui dépend de nombreux facteurs comme la consommation des équipements annexes (pompes, régulation…).

Environnement

Un climatiseur consomme de l’électricité. Il existe beaucoup d’autres moyens de rafraîchir son logement.

Par ailleurs, les fluides frigorigènes sont de puissants gaz à effet de serre dont inévitablement une grande partie va se retrouver dans l’atmosphère. Il est donc recommandé d’éviter de recourir à la climatisation avant d’avoir épuisé toutes les autres solutions possibles pour le confort d’été.

Mise en oeuvre

La mise en œuvre d’un système à détente directe requiert un savoir-faire technique. Depuis juillet 2009, seuls les professionnels ayant une attestation de capacité délivrée par des organismes agréés peuvent intervenir sur les circuits frigorifiques et mettre en service ces systèmes.

Pour des raisons visuelles et de nuisances sonores (44 à 47dBA), il faut bien choisir le lieu d’implantation de l'unité extérieure afin de ne pas créer de nuisances pour le voisinage.

Notre conseil

Pour éviter de recourir à la climatisation, voir les solutions de protection et de rafraîchissement pour le confort d’été.

Réagissez à cette fiche

Qualitel se réserve le droit de publier ou non votre commentaire.

Les champs marqués par une astérisque (*) sont obligatoires

Les réactions à cet article

Aucun commentaire.