Bien acheter, bien rénoverle guide de la qualité du logement

Protections solaires type brises-soleil

Protections solaires type brises-soleil

Description

GENERALITES

Un brise-soleil est un élément d'architecture servant à protéger de l'exposition solaire tout ou partie d'une façade et/ou d’un sol pour éviter la surchauffe ou l'éblouissement.

Se fixant en façade, cette protection solaire est composée de lames :

  • mobiles et/ou inclinables, qui s'actionnent manuellement ou automatiquement pour s’orienter judicieusement en fonction de la course du soleil,
  • fixes, qui peuvent être droites, (généralement positionnées parallèlement à la façade, devant des ouvrants intérieurs ou devant une coursive d’accès), perpendiculaires (fixées à la façade à l’aplomb des baies) ou verticales (le brise-soleil peut filer d’une seule pièce jusqu’à 6m de haut ; il est ici un élément architectural à part entière).

Le brise-soleil est le plus souvent ajouré et en bois, métal, PVC ou béton.

USAGES

Le brise-soleil apporte une protection solaire adaptée aux grandes surfaces vitrées. Il structure et agrémente la façade d’une maison, souvent d’architecture moderne. Il peut constituer aussi une séparation, un brise-vue

Performances

Comparé aux stores extérieurs, le brise-soleil offre une meilleure protection de la lumière et une plus large réflexion des rayons du soleil. Il permet de faire des économies d'énergie (rayonnement solaire rejeté vers l’extérieur en été et accédant sans obstacle à l’intérieur en hiver).

Le brise-soleil est particulièrement exposé aux agressions climatiques (soleil, vent, pluie, grêle,…). Pour être résistantes, les lames doivent être inoxydables, bien résister au vent, aux cycles de dilatation / contraction et à l’agression des UV et de l’humidité ambiante.

Notre conseil

L’énergie solaire frappant le brise-soleil peut être valorisée en recouvrant la surface de ce dernier de panneaux photovoltaïques.

Réagissez à cette fiche

Qualitel se réserve le droit de publier ou non votre commentaire.

Les champs marqués par une astérisque (*) sont obligatoires

Les réactions à cet article

Aucun commentaire.