Bien acheter, bien rénoverle guide de la qualité du logement

Ventilation naturelle

Description

L'aération des bâtiments répond à des exigences hygiéniques de renouvellement de l’air intérieur. Historiquement, elle s’effectuait par les ouvertures des portes, des fenêtres, les conduits de cheminée et les défauts d’étanchéité des constructions.

Dans la ventilation naturelle permanente par balayage, l’air extérieur pénètre dans les pièces principales par des entrées d’air et, après avoir traversé le logement, en ressort par un conduit relié à des bouches d’extraction situées dans les pièces humides (cuisine, WC, salle de bains).

Elle ne nécessite par principe aucun dispositif mécanique pour fonctionner. Elle repose sur le fait que l'air chaud, plus léger que l’air froid, monte et génère un tirage d’air naturel dans le logement.

Le conduit d’extraction débouche en toiture. Il est parfois équipé d’un dispositif (ventilateur, aspirateur statique, injecteurs,…) qui augmente le tirage naturel : on parle de ventilation naturelle assistée.  

La ventilation naturelle permanente par balayage a été généralisée par l’arrêté du 22/10/69.

Usage

D’un fonctionnement silencieux, ce système peut aérer correctement une maison s’il est bien conçu en fonction des caractéristiques de celle-ci et des conditions climatiques.

Le fonctionnement de la ventilation naturelle dépend de la température extérieure. Il est généralement plus efficace en hiver qu’en été.

Santé

Renouveler l’air de la maison est nécessaire pour y apporter un air neuf et pourvoir à nos besoins en oxygène, évacuer les odeurs et les polluants, éliminer l’excès d’humidité.

Mise en oeuvre

Pour un fonctionnement correct de la ventilation naturelle, le dimensionnement des entrées d’air, des bouches d’extraction, du conduit doit être réalisé par un spécialiste qui tiendra compte notamment des caractéristiques du lieu de construction (climat, vents dominants, emplacement des conduits).

Mise en garde

Pour un fonctionnement optimal, les grilles placées au niveau des entrées de l’air frais et des sorties de l’air vicié doivent rester propres, ne pas être ni bouchées, ni dissimulées derrière un meuble.

Réagissez à cette fiche

Qualitel se réserve le droit de publier ou non votre commentaire.

Les champs marqués par une astérisque (*) sont obligatoires

Les réactions à cet article

Aucun commentaire.