Bien acheter, bien rénoverle guide de la qualité du logement

Le réseau d'évacuation des eaux de pluie

Le réseau d'évacuation des eaux de pluie

Description

Les habitations doivent comporter un réseau d’évacuation des eaux de pluie, destiné à canaliser celles-ci depuis la toiture et à les écarter des façades et des fondations de l’habitation.

En zone urbaine ou périurbaine, ce réseau se raccorde en général au collecteur public d’eaux de pluie (système séparatif) ou à un collecteur commun avec les eaux usées (système unitaire).

Performances attendues

Le réseau d’eaux de pluie doit permettre d’évacuer les eaux correspondant aux précipitations courantes, sans refoulement ni débordement.

Les matériaux utilisés pour les gouttières et chéneaux sont le zinc, le cuivre, l’aluminium, l’acier inoxydable ainsi que le PVC.

Notre conseil

Les eaux de pluie peuvent être recueillies dans des puisards pour servir d’eau d’arrosage du jardin.

Prévoir, dans ce cas, des cuves aérées, non polluables, où l’eau stockée ne risque pas de se corrompre.

Quelques termes techniques de la toiture

Chéneau : Petit canal situé à la base des combles, en égout, en encaissement ou à la jonction de deux versants, pour recueillir l'eau de pluie et la diriger vers un tuyau de descente. La gouttière peut être définie comme un chéneau léger suspendu sous les égouts des toitures.

Source © Dicobat

Réagissez à cette fiche

Qualitel se réserve le droit de publier ou non votre commentaire.

Les champs marqués par une astérisque (*) sont obligatoires

Les réactions à cet article

Aucun commentaire.