Bien acheter, bien rénoverle guide de la qualité du logement

Réseaux de distribution de gaz

Réseaux de distribution de gaz

Description

L’installation intérieure de gaz domestique débute après le compteur.

Elle est constituée :

  • d’une liaison enterrée ou aérienne entre le coffret de comptage (contenant le compteur) et l’habitation (dans le cas où le compteur est situé à l’intérieur de l’habitation, cette liaison n’existe pas),
  • d’une vanne d’arrêt général,
  • de la tuyauterie intérieure au logement qui alimente les appareils.

La tuyauterie intérieure est rigide sauf le raccordement terminal des équipements qui peut être réalisé par un tuyau flexible, soumis à certaines conditions (voir ci-après).

USAGES

Raccordement vissogaz
Raccordement vissogaz

Pour le raccordement par flexible (approprié au raccordement terminal des appareils de cuisson), le système à raccord vissable type Vissogaz permet une étanchéité parfaite, la disparition du risque d'arrachement, une pose simple et un système à durée illimitée. Il est obligatoire depuis le 01/07/96.

Ce système comprend un robinet à obturation automatique intégré (ROAI) et un tuyau flexible vissable métallique. Le ROAI possède une sécurité qui interrompt automatiquement le passage du gaz en cas de débit subitement élevé (débranchement ou sectionnement du tuyau flexible).

Le flexible en caoutchouc a une durée de vie de 5 ou 10 ans selon la catégorie. Il représente 60% des flexibles installés. Le flexible en acier inoxydable qui représente les 40% restants est un peu plus cher mais sans date limite d’emploi et ne nécessite pas d’être changé.

SECURITE

Un flexible en caoutchouc inadapté ou dont la date d’utilisation est dépassée est dangereux.

En effet, avec le temps, il se durcit, devient poreux et cassant d’où un risque d’arrachement et de disparition de son imperméabilité. Il faut bien vérifier sa date de péremption et le changer quand il le faut.

Mise en oeuvre

Une fois la réalisation de l’installation intérieure terminée, l’entreprise doit remettre un certificat de conformité validé par l’organisme agrée indépendant Qualigaz qui s’assure de la qualité des installations.

Si cette entreprise possède l’appellation Professionnelle Gaz (PG), la visite de Qualigaz n’est pas systématique. Si elle ne l’a pas, Qualigaz doit vérifier l’installation à la demande de l’entreprise. Le double du certificat signé permet au distributeur de procéder à la mise en service du compteur.

Pour en savoir plus : www.qualigaz.com

Mise en garde

Tout appareil utilisant la combustion du gaz (cuisson, chauffage) de cuisson doit être installé dans un local possédant un système de ventilation.

Ce système se compose d’une entrée d’air et d’une sortie d’air. Il est impératif que ces bouches soient libres et non obturées.

Si le logement comporte un système de ventilation mécanique contrôlé (VMC), les bouches d’extractions doivent être raccordées sur un groupe en état de fonctionnement. Dans le cas d’une VMC simple flux, les entrées d’air, en général dans les menuiseries, ne doivent pas être obturées.

Réagissez à cette fiche

Qualitel se réserve le droit de publier ou non votre commentaire.

Les champs marqués par une astérisque (*) sont obligatoires

Les réactions à cet article

Aucun commentaire.